Participants au projet

Les lieux d’accueil :

La Grange des Vachers, Association La Chalaye –
Blanhac 43 800 Rosière

 

L’Espace Culturel Européen du Monastier sur Gazeille
Place du couvent 43 150 Le Monastier sur Gazeille

Les Accueils des Loisirs :

Le Monastier sur Gazeille :

AFR Pays du Mézenc
Place du Couvent
43150 LE MONASTIER SUR GAZEILLE

 

Rosières 

 

 

 

Brives – Charensac :
Centre de Loisirs de Brives Charensac
Route de Coubon
43700 Brives-Charensac

 

 

Loudes :


Centre de Loisirs de Loudes
Route de Collange 
43320 LOUDES
09.57.65.09.98. 

 

Chadrac :

http://lacouveuse.fr/wp-content/uploads/2010/01/logo-CHADRAC-150x150.jpgCentre Social Association VMAC
10, Cours de la liberté
43770 Chadrac
04 71 05 29 76

 

 Le Val-Vert :

AML du Val-Vert
35, rue Henri Chas
43000 Le Puy-en-Velay
04 71 05 70 03

Bel Air :

Espace Municipal de Bel Air
Avenue des sources
43000 Le Puy-en-Velay
04 71 02 27 00

Solignac sur Loire :

Centre de loisirs de Solignac/Loire 
La Gare
43370 Solignac/Loire
04 71 03 96 46

Polignac :

Centre d’accueil et de loisirs
Place Princesse de Polignac – ancienne cantine
43000 Polignac
04 71 09 27 42

Les Artistes

Valérie Vallat :

        « Pampilles pompons et créations », voici la griffe  de Valérie, artiste plasticienne, qui s’éclate dans la réalisation de lampes et meubles de décoration. Autodidacte, son inspiration vient de ce qu’elle voit et ressent autour d’elle.
Pour la fabrication des lampes, elle travaille le papier de soie et met en relief sa transparence, sa légèreté et son apparente fragilité.

Nomad’y conte :

 » Un cracheur de mots « 

Nicolas Andrieux découvre l’art du récit en 2008. Il se formera avec le conteur Roland Ducroux de la Cie Colonne puis à Paris au sein de la Compagnie Amstramgram.

Dès lors, il se met à écrire de nombreux contes, met en scène ses spectacles et commence à raconter dans des veillées de villages, des festivals et au sein de collectivités. Artiste engagé et soucieux de présenter des contes en lien avec le Monde actuel, Nicolas Andrieux,  écrivain-conteur, se sert du conte comme arme politique, liant la tradition orale à sa plume écorchée. Adepte de l’oralité sous toutes ses formes, de la poésie libre (le Slam), Nicolas Andrieux n’est pas un conteur ordinaire. Il est d’abord un  » Cracheur de mots « , transmettant à qui veut bien l’écouter, une colère, une réflexion politique, un appel au rêve et au changement.

Sa parole libre évolue à travers ce personnage de nomade, écouteur et écouté, engagé dans une démarche artistique originale : Nomad’y Conte

Attaché à la pluridisciplinarité des Arts, il participe à des expositions où se mélangent photographies et écrits divers, comme l’exposition « Human » organisée en 2010 par le Collectif de photographes Optycos.

Depuis la rentrée 2013, Nicolas Andrieux anime  une émission de radio ayant pour but la diffusion et la promotion en direct de poésie dite classique et de poésie dite contemporaine, le slam.

Homme tout terrain, il anime des ateliers d’écriture parce que pour lui, la plume est une « arme » amenant une reconnaissance sociale, libérant la parole de l’individu.

« Ce qui compte n’est pas la manière de dire mais dire, tout simplement »

 Nicolas Andrieux est Membre du Collectif Oralité Auvergne

Cie La Nef Aillée :

la nef ailée

La Compagnie de la Nef Ailée

logo_LNA_cercle_webCrée en Août 2011 en Haute-Loire, la compagnie de la Nef Ailée travaille à l’international.
Elle propose des spectacles vivants et des stages de théâtre et de clown.

Ses spectacles sont créés à partir d’un travail de recherche, autour du clown, du théâtre, du cinéma et de la musique.
Ses stages se fondent sur une méthode originale d’enseignement du théâtre et du clown, issue de l’expérience et du travail de recherche de sa fondatrice et directrice artistique, Maryvonne Coutrot.

« J’ai créé cette compagnie afin de continuer à développer les arts que je pratique depuis 10 ans, le théâtre et le clown, et d’autres que je découvre depuis peu, comme le cinéma. J’aime et je trouve important de transmettre l’amour de ce métier et ce savoir que j’ai pu acquérir grâce à des comédiens et metteurs en scène que j’ai rencontrés tout au long de ma carrière. »

Maryvonne Coutrot

Cie L’envolante :

« Un doux matin saumoné, pour quelques pas frivoles, à la rosée égarée, Madame batifole.

Où sont passés les bretons ? Las, ils fument la galette Et siphonnent au ponton ! Brave Dame s’inquiète.

Un ciré du ciboulot, Chevalier pyromane, Bientôt flambe l’allegro Et sa dame enrubanne.

L’Champagne de boucanier D’la fillette dispose. Pris le rêve dans l’panier,  En larmes, la dame arrose.

Aux saccades du dragon, Enfle et rougit la bulle, Se déballe l’horizon A la dame incrédule.

 

Amante vaporeuse Que le zéphyr enlève Monte des nues rieuse. Rêve, la dame rêve.

Rutilance du bonheur Aux pommettes s’entiche. As des as et coup de coeur, La dame a son fétiche.

Au septième, déleste, En flânerie galante, A la terre funeste, Dame son envolante. » Lionel ALES

La Roulotte Poum T’Chac :
De rythmes entraînants en mélodies envoûtantes, ces musiciens aux verbes colorés d’accordéon, guitares, contrebasse et violon, nous partagent des tranches de vie, tour à tour légères et profondes, faites de rencontres, de quêtes existentielles, de désenchantement, mais aussi de renaissance, de tendresse, de voyages dans les profondeurs de l’âme et de la non moins importante des questions de « mais où ai-je donc mis ma vieille lampe de chevet » ?
Sur des musiques teintées de jazz manouche, de blues, de reggae…laissez-vous entraîner par cette roulotte de vie, vie atypique, pique qui roule et roule ta boule

Yvan Marc :
Depuis 10 ans Yvan Marc sillonnent les routes de France avec à son actif plus de 400 concerts, 4 albums et une cinquantaine de chansons. Si il a su imposer son style, il a pour chacune de ses créations voulu apporter une ambiance et une énergie différente. Avec ce nouveau spectacle « dix ans de scène », Yvan Marc nous fait entrer dans son univers en mélangeant les titres de ses débuts au côté du groupe Mickey 3d et les titres plus récents. Pour cet évènement, les chansons seront réarrangées mêlant à la fois instruments acoustiques (accordéon diatonique, violon, banjo) et instruments électriques (guitare, basse…) dans la pure tradition de la chanson française « nouvelle vague ». Pour le plaisir de réentendre des textes emprunts d’humanité, célébrants la vie et ses tourments, l’amour et ses écueils. Il y est question des hommes, de leurs contradictions, de ce qui les fait avancer, de leurs doutes et des questions que pose le monde moderne.

Cie Alchymère :
Il y a maintenant près d’une dizaine d’années, une passion est née, petite flamme qui sans cesse grossit au gré des rencontres. Certaines furent courtes, d’autres plus longues, comme avec les Compagnons de l’Aurore, puisque nous avons profité de leur présence pendant cinq ans.Notre passion se nourrit du profond désir de voir nos rues revivre. Ainsi, la Compagnie Alchymère est créée en 2005, dans le but de mettre en place de nombreux spectacles divers et variés (feu, jongleries, déambulations, etc.) ; et ce, avec un nombre croissant d’artistes d’horizons différents.

Djotay :                               

« Djotay, lieu de rencontre en wolof. 
Long dialogue entre un chant rageur de Casamance et le groove 70’s d’un trio électro-acoustique. 
Un appel à l’union – par la transe… »
Rythmes mélangés, paysages électroniques, chaleurs africaines, esprit rock, improvisations collectives… l’exploration des mille possibles de couleurs, danses et expressions de cette formule à quatre est en perpétuel mouvement.

Sabaly :   

 

Formé en 2004, Sabaly se dresse comme un pont entre Afrique et France. Ce mariage entre instruments électriques et africains
est un mélange réussi de tradition et de modernité pour un groupe qui se veut la représentation d’un monde ouvert et cosmopolite .
Issouf Monkoro chanteur charismatique du groupe est un vrai chauffeur d’ambiance et sa joie de vivre est communicative.
D’une voix puissante et chaude, il porte des textes écrits en français et en djoula, dialecte du Burkina. S’inspirant de la vie et du quotidien ses chansons délivrent avec sincérité et simplicité un message d’amour, de paix et de sagesse.
La musique de Sabaly prend bien ses racines en Afrique mais curieuse de nature, elle se fraye un chemin de par le monde pour ce teinter de rock, de funk et de reggae. Son répertoire rythmé, festif et même parfois explosif, est une envoûtante invitation à la danse.
Entre les différents instruments le dialogue est constant et offre une grande place à l’improvisation et à la magie de l’instant.
Balafon, N’goni, N’tama et autres percussions typiques de l’Afrique portent l’auditeur sur des terres couleur pourpre. En djoula Sabaly veut dire la voie du zen et c’est bien dans cet état d’esprit que les membres du groupe ont décidé de vivre leur musique.

Issouf Mounkoro : chant,guitare,n’goni,kora,percussions
Naguibe Yaya : guitare, choeurs
Loic Butterlin : batterie,percussions,choeurs
Francis Dschoutezo : bass, choeurs

Cie Le Pied en Dedans :   

Cie La Nef Ailée : 

Attentes

 Crée en Août 2011 en Haute-Loire, la compagnie de la Nef Ailée travaille à l’international.
Elle propose des spectacles vivants et des stages de théâtre et de clown.
Ses spectacles sont créés à partir d’un travail de recherche, autour du clown, du théâtre, du cinéma et de la musique.
Ses stages se fondent sur une méthode originale d’enseignement du théâtre et du clown, issue de l’expérience et du travail de recherche de sa fondatrice et directrice artistique, Maryvonne Coutrot.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current ye@r *